Maison bois et résistance au feu

Contrairement aux idées reçues, une maison en bois ne prend pas feu plus facilement qu’une maison ordinaire. A la base des constructions ; une réglementation française avec des normes de construction à respecter pour la sécurité incendie. Cette norme est valable, que la construction soit en brique, bois, béton…

Matériau à combustion lente

Il faut arrêter les préjugés. Le bois est un matériau en lequel il faut avoir confiance. Celui-ci résiste particulièrement bien au feu, aux incendies. En effet, le bois n’explose pas contrairement au béton, mais se consume lentement. Celui-ci transmet moins vite la chaleur que le béton. Aussi, une maison en bois à l’avantage de conserver ses qualités mécaniques pendant plusieurs longues minutes.

Le bois brûle progressivement, ainsi les pompiers peuvent plus facilement anticiper sa combustion. L’avantage d’une maison en bois est que lors d’un incendie, celui-ci repousse le temps d’évacuation des lieux, et ne dégage pas de fumées toxiques.

Bon à savoir

Les incendies dans les maisons sont tout d’abord dus aux meubles, à l’électroménager… De plus, la grande majorité des décès qui arrivent pendant un incendie ne sont pas en rapport avec le feu en lui-même, mais aux fumées toxiques de l’incendie. Une maison en bois n’en dégage pas.

Des chiffres

  • Le bois dégage 1 500 fois moins de gaz toxiques que le béton.
  • Le bois transmet la chaleur 12 fois moins vite que le béton.
  • Le bois transmet la chaleur 250 fois moins vite que l’acier, et 1500 fois moins vite que l’aluminium.

Laisser un commentaire